Pièce de rechange pour voiture

14047_web

Surtout les collectionneurs connaissent les difficultés qu’on a pour procurer des pièces de rechange. Dans le cas présent une pièce identique (le cache d’une poignée intérieure) a été scannée en 3D et une copie a été imprimée en résine photopolymère.

Avant montage la pièce sera encore laquée.

Alternativement elle aurait pu être imprimée en métal, p.ex. en laiton.

Teil kaputt – notdürftig zusammenkleben – 3DScannen – neues Teil in 3D ausdrucken

14022_web

Herr F. ging an seinem Oldtimer die Befestigung des Winkerhebels kaputt. Alle Klebeversuche scheiterten. Den Hersteller Innocenti gibt es schon lange nicht mehr. Was tun?

IMG-20140222-00491_crop

Die Lösung ist der 3D-Druck. Die Bruchteile wurden notdürftig zusammengeklebt und mit dem 3D-Scanner wurde ein entsprechendes 3D-Volumenmodell erstellt. Die für den Scan schlecht zugänglichen Stellen, d.h. die Löcher wurden im CAD-Programm korrigiert. Anschließend wurde das Teil auf dem 3D-Drucker in photopolymerem Harz ausgegeben.

Der Innocenti kann wieder fahren!

Une petite roue casse….

… et une grande machine s‘arrête. C’est l’expérience que le Parc Merveilleux de Bettembourg a fait sur une de ses installations.

14044_web

Des pièces de rechange ne sont plus disponibles, le producteur de la machine n’existe plus, que faire ?

Les techniciens du parc ont redessiné la pièce dans un logiciel 3D, ont envoyé ce dessin à 3DPrint.lu qui a imprimé deux pièces de rechange sur son imprimante à base de résine.

Pour les clients n’ayant pas la possibilité de dessiner eux même leurs pièces, 3DPrint.lu reprend également cette étape, à partir de dessins, croquis ou pièces cassées. S’il le faut un scan 3D peut faciliter la reconstruction à partir des restes.